Le Forum du Patrimoine à Jérusalem – Un nouveau cycle d’opportunités

Le traditionnel Forum du Patrimoine organisé par Herez Israël s’est exporté pour la deuxième fois à Jérusalem, le 19 mai dernier au Musée d’Israël.

A la rencontre de Jérusalem

Le Forum du patrimoine est un évènement organisé annuellement à Tel-Aviv par le cabinet de conseil en investissement Herez Israël. Il propose aux particuliers francophones un accès privilégié à des expert(e)s qualifiés présents en Israël et à des thématiques patrimoniales d’actualité. Rendez-vous annuel incontournable à Tel-Aviv depuis l’origine de la filiale telavivienne de Maison Herez, le forum s’est exporté pour la deuxième fois à Jérusalem cette année, après avoir fait un tour à Raanana et Netanya.

Près de 100 personnes se sont ainsi réunies le 19 mai dernier, au Modern Restaurant du Musée d’Israël.

 

Un nouveau cycle d’opportunités en Israël

Cette soirée de conférences autour de l’investissement a été inaugurée par Dr Emmanuel Navon, CEO d’Elnet Israël. Le thème était : « un nouveau cycle d’opportunités ». Israël a par le passé fait preuve de résilience. Le pays est en effet doté de forts leviers de croissance que nous avons mis en avant au cours de la soirée. Plusieurs experts ont pris la parole pour décrypter le marché israélien après un buffet dinatoire. L’occasion pour eux de prodiguer des conseils aux particuliers familiers avec le monde de l’investissement et d’échanger avec eux. Optimisations et montages immobiliers, classes d’actifs à privilégier dans ce contexte ou encore les nuances des contrats d’assurance…

 

Retour en images de cet évènement par la journaliste Jennifer Hassan-Smith et i24NEWS.

Le programme

Emmanuel Navon a introduit la soirée en expliquant que l’économie israélienne allait rebondir à la condition que le prochain gouvernement s’attaque aux causes des coûts élevés. Il faut également selon lui mettre en œuvre une réforme judiciaire équilibrée soutenue par une large majorité d’Israéliens et adopter une législation qui appliquera le devoir militaire à tous les citoyens israéliens.

Benjamin Berros, fondateur de 2be finance, cabinet de courtage en assurances, est revenu sur les différentes optimisations possibles sur les contrats d’assurance, notamment prendre un crédit collatéral grâce à sa police d’épargne jusqu’à 80% du montant placé.

Ensuite, une table ronde réunissant Tsionna Berros, directrice d’agence – banque privée internationale francophone Mizrahi Tefahot et Moshe Assuline, expert-comptable et fondateur du cabinet Assuline & co, s’est concentrée sur l’acquisition immobilière via une société. Si ce dispositif se distingue de la SCI en France, il présente plusieurs avantages.

Enfin, Laurent Perez, directeur général de Herez Israël, a comparé l’environnement avant et après le 7 octobre. Inflation, prévisions du PIB, chômage… De forts leviers de croissance existent en Israël. La crise majeure actuelle a permis une prise de conscience collective qu’il n’y a pas d’autre endroit comme Israël. Le monde ne peut de plus pas se passer de la matière grise d’Israël.​

Loin d’être la fin du monde, nous sommes à l’aube d’un nouveau cycle durable​. Nous attendons une hausse lente et durable d’alyot pendant les 10 prochaines années, contrairement à l’alya de 2014, avec un fort besoin d’investir en Israël. ​

Conclusion

Nous tenions à remercier chaleureusement nos éminents speakers qui ont partagé leurs expertises, nos invités ainsi que nos partenaires pour ce moment inoubliable de rencontres et de réflexions stimulantes.

Nous restons disponibles si vous souhaitez prendre rendez-vous, sans engagement, pour vous conseiller dans vos problématiques patrimoniales.

Contactez-nous par mail via herez.israel@herez.com ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

Achevé de rédiger le 3 juin 2024.

Ê T R E – R A P P E L É ?

 

    Horaire d'appel

    Club Jeunes – Accompagner les jeunes actifs en Israël

    Il y a un an, nous avons lancé le Club Jeunes. Le but de ce club est d’accompagner les jeunes francophones installé(e)s en Israël dans la gestion de leur épargne.

    Faut-il amasser un patrimoine avant d’investir ?

    Nous entendons souvent cette idée reçue : il faudrait attendre un certain temps avant d’investir un montant amassé.

    Il y a un an, nous avons lancé le “Club jeunes”. Un programme d’investissement destiné aux jeunes actives et actifs francophones installé(e)s en Israël.

    Nous sommes partis d’un constat simple :

    • Beaucoup de jeunes talents en Israël n’ont pas forcément d’éducation financière. Pourtant, savoir gérer son budget, pouvoir financer un bien immobilier, faire face aux imprévus… est indispensable.
    • Les jeunes pensent ne pas avoir de force de frappe d’investissement. Pourtant, ils ont un avantage de taille : le temps. Plus on épargne tôt de manière régulière, plus le capital grossit et plus les intérêts s’accumulent. Il est donc possible de commencer à investir alors même que vous ne disposez pas d’un gros patrimoine. Comme disait Warren Buffett, il faut débuter “avec le bon état d’esprit, les bons mots et le bon plan”.
    • Enfin, les jeunes francophones ont un fort besoin d’accompagnement en Israël. Ils ne maîtrisent pas forcément les codes, à moins d’avoir un entourage averti.

    Cliquez ici pour une simulation d’investissement à 25 ans et 35 ans

    Nous avons rencontré depuis près d’une centaine d’entre eux, chacun avec un parcours et des projets différents. Tous ont un profil prometteur. Les jeunes d’aujourd’hui sont en effet les décideurs de demain.

    Nous voulions ainsi les accompagner à l’aube de leur carrière professionnelle et leur donner des conseils éclairés sur la manière de gérer leur épargne. Il existe en Israël des solutions pertinentes pour permettre à ces jeunes de poser la première pierre de leur patrimoine. Nous relevons le défi de les accompagner sur le long terme.

    « Devenir riche débute avec le bon état d’esprit, les bons mots et le bon plan. »​ Warren Buffett

    Soirée de lancement – 40 jeunes investisseurs

    Investir jeunes Israël

    Nous avons eu le plaisir d’accueillir une quarantaine de jeunes le 1er avril dernier dans les bureaux d’une fintech israélienne partenaire, pour la première soirée de réunion du Club Jeunes, lancé par notre cabinet l’année dernière.

    Nous avons parlé économie israélienne, opportunités d’investissement et partagé un moment de networking.

    Nous sommes fiers de notre engagement à écouter les besoins de la jeunesse francophone et à y répondre. Si vous souhaitez commencer à investir, n’attendez pas.

    Conclusion

    Nous remercions nos partenaires pour leurs précieux soutiens.

    Nous restons à votre disposition pour toute question ou rendez-vous.

    Contactez-nous par mail via herez.israel@herez.com ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

     

    Achevé de rédiger le 07 avril 2024.

    Ê T R E – R A P P E L É ?

     

      Horaire d'appel

      Le Forum du Patrimoine – L’influence d’Israël dans le monde de demain

      Le traditionnel Forum du Patrimoine organisé par Herez Israël et la CCIIF s’est tenu le 27 juin 2023 à la Bourse de Tel-Aviv.

      L’influence d’Israël dans le monde de demain

      Le Forum du patrimoine est un évènement organisé annuellement à Tel-Aviv par notre cabinet de conseil en gestion de patrimoine Herez Israël. Il propose aux particuliers francophones un accès privilégié à des expert(e)s présent(e)s en Israël et à des thématiques patrimoniales d’actualité.

      Le 27 juin 2023, la 6ème édition du Forum du Patrimoine s’est tenue à la Bourse de Tel-Aviv. Sous l’égide de la Chambre de Commerce Israël-France, ce moment d’échanges et de réflexions stimulantes a réuni près de 150 personnes. Nous souhaitons exprimer notre gratitude à toutes celles et ceux qui ont participé à cette soirée.

      Nous tenons de plus à remercier chaleureusement nos éminents speakers qui ont partagé leurs connaissances et expertises autour du thème de l’influence d’Israël dans le monde de demain. Au programme : un fonds VC, une fintech israélienne, un média international ainsi que plusieurs spécialistes du patrimoine se sont succédés au pupitre.

      Nous vous proposons dans le corps de cet article les points saillants de la soirée à travers cette synthèse illustrée. Nous restons disponibles si vous souhaitez prendre rendez-vous, sans engagement, pour vous conseiller dans vos problématiques patrimoniales.

      L’influence des médias et de l’innovation israélienne

      Maor BTB I24

       

      • Frank Melloul, PDG d’I24 News nous a parlé de la genèse de ce média, de ses enjeux et impacts internationaux.
      • Eric Elalouf, founding partner et CIO du fonds VC Maor, a quant à lui évoqué les secteurs clés de la Tech israélienne comme la cybersécurité et l’IA, ainsi que les défis des innovations.
      • Alon Katz, co-CEO de Be The Bank, a présenté cette fintech soutenant les PME israéliennes. Aujourd’hui, cette plateforme de crowdlending compte près de 3 milliards de shekels destinés aux prêts aux entreprises, à des taux intéressants pour les investisseurs.

      Observations du marché israélien et nouvelles pratiques du métier

      Enfin, comment tirer profit des nouvelles technologies dans les métiers du patrimoine ? Trois experts ont répondu à la question en mettant en avant les limites du digital et l’importance du conseil pour un accompagnement sur mesure.

      forum Herez

       

      • Laurent Perez, directeur général de Herez Israël, a conseillé une allocation stratégique type et comment se faire accompagner sur différentes classes d’actifs en Israël (immobilier, actions, private equity…)
      • Moshé Assuline, expert-comptable et fondateur d’Assuline & co, a évoqué l’optimisation de l’impôt sur les plus-values immobilières ou encore les montages en vue de la fin des 10 ans d’exonération pour les Olim Hadachim.
      • La digitalisation bancaire est inévitable. Emmanuel Seror, directeur du développement clientèle francophone de la Banque Mizrahi Tefahot, a mis en avant la pertinence d’un modèle hybride, entre encouragement aux innovations et accessibilité pour tous les clients.

      Conclusion

      Nous remercions nos partenaires pour leurs précieux soutiens.

      Nous restons à votre disposition pour toute question ou rendez-vous. Nous restons ouverts durant l’été.

      Contactez-nous par mail via herez.israel@herez.com ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

       

      Achevé de rédiger le 06 juillet 2023.

      Ê T R E – R A P P E L É ?

       

        Horaire d'appel

        Le Forum du Patrimoine à la rencontre de Raanana

        Le traditionnel Forum du Patrimoine de Herez Israël est venu pour la première fois à Raanana, le 15 mars 2023.

        Le Forum à la rencontre des francophones de Raanana

        Le Forum du patrimoine est un évènement organisé annuellement à Tel-Aviv par notre cabinet de conseil en investissement Herez Israël. Il propose aux particuliers francophones un accès privilégié à des expert(e)s qualifiés présents en Israël et à des thématiques patrimoniales d’actualité.

        Rendez-vous annuel incontournable  à Tel-Aviv depuis sept ans, le forum est pour la première fois venu à la rencontre des francophones de Jérusalem en fin d’année dernière. Suite à cela, Monsieur Laurent Ayache, vice-maire de Raanana nous a contactés pour coorganiser une première édition à la mairie de Raanana.

        Nous avons ainsi pu intervenir le 15 mars au côté d’un panel d’experts de qualité autour de la thématique suivante : l’immobilier, toujours une valeur refuge ?

        Nous vous proposons dans le corps de cet article les points saillants de cette soirée à travers cette synthèse illustrée.

        L’obtention d’un crédit hypothécaire dans un contexte de hausse des taux

        Banque Mizrahi

        La banque Mizrahi-Tefahot ouvre le bal de ce forum dans l’auditorium de la mairie. La conseillère en prêts Carine Chemla introduit le sujet brûlant de la flambée des taux d’intérêts depuis le mois de juin et ses conséquences, notamment un durcissement de la politique d’octroi de crédit. Elle observe cependant une multiplication des prêts à la consommation et pour travaux.

        Carine Chemla poursuit en énumérant les conditions principales pour obtenir un prêt immobilier (capacité et financement), sans éluder le cas où coexistent revenus israéliens et étrangers et le cas du prêt relais. Elle rappelle la complexité des taux en Israël (indexé ou non, révisable ou prime…) et la nécessité de se faire accompagner, possible d’ailleurs à distance concernant les résidents fiscaux à l’étranger.

        Il existe enfin une diversité de crédits répondant à différents besoins financiers, entre autres la maskentat pensionnarit (crédit après 60 ans) ou encore un crédit commercial pour l’achat d’un bureau.

        Aborder l’investissement immobilier différemment

        Investir en IsraëlLaurent Perez, directeur général du cabinet de conseil Herez Israël, débute son intervention par trois sujets d’actualité : la baisse du shekel, la fuite des startups en pleine réforme judiciaire ainsi que la chute de la Silicon Valley Bank (SVB).

        Ces sujets brûlants ont une ampleur relativement limitée : le shekel a pu prouver à travers le temps qu’il s’agit d’une monnaie forte. De plus, le savoir-faire israélien n’est pas antinomique avec “une fuite de cerveaux” ; plus de la moitié des licornes israéliennes détiennent déjà leurs QG à l’étranger. Enfin, la crise SVB résulte d’une mauvaise gestion du risque. Laurent Perez dresse ensuite un bilan macro, avec des perspectives plutôt optimistes pour cette année en Israël.

        Le mot d’ordre est plus que jamais la diversification. Parmi les conseils du cabinet, Laurent Perez choisit d’exposer différentes manières de s’exposer à l’immobilier en Israël. L’approche régionale, comme investir dans le Neguev, ou encore le financement de projets immobiliers (club-deal) et aussi l’achat de terrains proche de l’obtention d’un permis.

        Actualité fiscale et les 10 ans d’exonération : comment s’organiser ?Marc Douieb

        Après avoir introduit les dernières actualités fiscales, notamment une limitation de détention d’espèces, l’expert-comptable Marc Douieb (Cabinet Marc Douieb & Co – CPA, TEP) met l’accent sur les différentes phases de l’exonération fiscale décennale et quelques conseils adaptés.

        Parmi les conseils, anticiper cet avantage fiscal notamment pour un olé qui prévoit de créer une société, pour être exempté d’impôt sur les futures plus-values en Israël pendant les 10 ans à venir. Ou encore, à l’approche du terme de l’avantage, réaliser les dividendes afin que les plus-values ne soient pas imposables.

        Observations sur le marché immobilier : un moment propice aux acheteurs

        Cabinet d'avocat en IsraëlL’avocat Michael Journo, du cabinet Journo & Berdugo, est venu exposer les dernières tendances du marché immobilier. Malgré un nombre limité de ventes de biens immobilier à cause de la hausse des taux, il s’agit d’un moment propice pour faire des offres à la baisse. Les vendeurs doivent en effet gérer un stock important de biens et des crédits pesant sur leurs bilans. Un besoin important de liquidité les pousse ainsi à accepter des offres à la baisse.

        Michael Journo rappelle ensuite l’intérêt de miser sur l’immobilier pour lutter contre l’inflation. 40% du prix de l’immobilier seulement subit l’augmentation du coût du travail et des matériaux, ce qui rend cet investissement attractif sur le long terme. Enfin, les perspectives économiques prometteuses d’Israël, en parallèle d’une crise du logement toujours d’actualité, indique un marché dynamique.

        Conclusion

        Nous remercions la mairie de Raanana ainsi que les participants du forum pour leur intérêt. En guise de conclusion, Israël offre de belles opportunités permettant d’assurer sécurité et rendement. Il ne manque plus qu’à reprendre le contrôle de la situation.

        Vous avez des projets d’investissement en Israël et/ou en France ? Contactez-nous par mail via herez.israel@herez.com ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

         

        Forum du Patrimoine

        Achevé de rédiger le 13 avril 2023.

        Ê T R E – R A P P E L É ?

         

          Horaire d'appel

          Le Forum du Patrimoine à la rencontre de Jérusalem

          Le traditionnel Forum du Patrimoine de Herez Israël est venu pour la première fois à Jérusalem, le 28 décembre 2022.

          Le Forum à la rencontre de Jérusalem

          Le Forum du patrimoine est un évènement organisé annuellement par le cabinet de conseil en investissement Herez Israël. Il propose aux particuliers francophones un accès privilégié à des expert(e)s qualifiés présents en Israël et à des thématiques patrimoniales d’actualité. Rendez-vous annuel incontournable à Tel-Aviv depuis sept ans, le forum est pour la première fois venu à la rencontre des francophones de Jérusalem. Près de 100 personnes se sont ainsi réunies le 28 décembre 2022, au Modern Restaurant du Musée d’Israël.

          Nous vous proposons dans le corps de cet article les points saillants de la soirée à travers une synthèse illustrée.

          Herez IsraëlIntroduction – Quelles perspectives pour 2023 ?

          L’invité de marque du Forum, l’économiste Marc Touati, ouvre le bal en dressant un bilan sur une année explosive laissant présager un net ralentissement de la croissance mondiale autour de 1 % en 2023 d’après le FMI.

          Fort heureusement, demeurent de bonnes perspectives économiques et financières, particulièrement pour Israël.
          Avec, pour 2022, une croissance structurelle de 3,5% (contre 0,8% en France) et d’un taux de chômage à 3,9% (contre 7,5% en France).

          Si les crises sont toujours des phases d’opportunité, Marc Touati conclut sur l’importance de la R&D et de l’innovation, qui occupe une place de plus en plus importante dans le PIB de la Terre d’Abraham (5,1% en 2019 contre 2,2% en 1990).

          Herez Israël
          Les assurances en Israël : quelles optimisations possibles ?

          Benjamin Berros, fondateur de 2befinance, un cabinet de courtage indépendant, est venu exposer différentes solutions afin d’optimiser le volet assurantiel d’un patrimoine (épargne, immobilier, santé, etc.).

          Après une introduction sur la réforme Bachar de 2005 qui a marqué la rupture du monopole bancaire sur les produits financiers et fait évoluer par la même occasion le métier d’assureur en Israël, Benjamin Berros nous présente l’intérêt de son activité.

          Tout d’abord, sur la pertinence des placements d’épargne chez les assureurs pour les personnes privées mais aussi l’intérêt de renégocier son assurance immobilière, obligatoire pour l’obtention d’un crédit immobilier.

          Contact Mail : contact@2befinance.com

          Herez IsraëlTable ronde – la fin des 10 ans d’exonération et l’immobilier en Israël

          Le cabinet boutique d’expertise comptable Assuline & Co et le cabinet d’avocats et notaires Abitbol Associés sont venus répondre à une sélection de questions fréquemment posées :

          • Comment appréhender la fin des 10 ans d’exonération d’impôts pour les olim Hadachim et quels conseils ?
          • Quelle date est le véritable point de départ de cette période décennale ?
          • Quelle qualification et imposition pour une personne détenant un patrimoine immobilier important ?
          • Ou encore, quelle est la fiscalité des revenus de location courte durée et comment les déclarer ?

           

          Contact Mail du cabinet d’expertise comptable Assuline & Co : secretary@assuline.com

          Contact Mail du cabinet d’avocats et notaires Abitbol & Associés : secretary@abitbol-associes.com

          Herez IsraëlQuelles stratégies d’investissement dans un environnement complexe et changeant ?

          Laurent Perez, directeur général du cabinet de conseil en investissement Herez Israël, dresse le bilan d’une année rouge sur les marchés financiers toutes classes d’actifs confondues. Avec malgré tout une bonne tenue du marché immobilier et des placements alternatifs. Le mot d’ordre est plus que jamais la diversification.

          Parmi les conseils du cabinet, Laurent Perez choisit d’exposer différentes manières de s’exposer à l’immobilier en Israël. L’approche régionale, comme investir dans le Neguev, ou encore le financement de projets immobiliers (club-deal) et aussi l’achat de terrains proche de l’obtention d’un permis.

          Israël offre ainsi de belles opportunités permettant d’assurer sécurité et rendement. Il ne manque plus qu’à reprendre le contrôle de la situation.

           

          Contact Mail du cabinet Herez Israël : herez.israel@herez.com

           

          Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.

          Achevé de rédiger le 4 janvier 2023.

          Ê T R E – R A P P E L É ?

           

            Horaire d'appel

            Le Forum du Patrimoine – Herez Israël x Chambre de Commerce

            La 5e édition du Forum du Patrimoine organisée par Herez Israël et la CCIIF s’est tenue le 7 juillet 2022 à la Bourse de Tel-Aviv.

            L’origine du Forum du Patrimoine

            Le 7 juillet 2022, à la Bourse de Tel-Aviv, s’est tenue la 5ème édition du Forum du Patrimoine organisée conjointement par le cabinet Herez Israël et la Chambre de Commerce Israël-France. Nous remercions tous les participants ainsi que nos partenaires pour ce moment unique de rencontres et d’échanges.

            En guise d’introduction, nous aimerions parler de l’origine du Forum.
            Notre métier est tourné vers le conseil. Nous nous plaçons en tant que chef d’orchestre du patrimoine et lui donnons certaines directions, en fonction des besoins et projets de nos clients. Accompagner ces derniers sur le marché israélien et les orienter vers des partenaires qualifiés lorsque le besoin se présente est une autre facette de ce métier.

            Ainsi, le Forum du patrimoine permet, chaque année, de donner aux particuliers francophones un accès direct et privilégié à des expert(e)s et des thématiques patrimoniales d’actualité. Tout au long de la soirée, des interventions, en français, sont assurées par des professionnels de qualité présents en Israël (expert-comptable, avocat, conseiller etc.).

            Nous vous proposons dans le corps de cet article les points saillants de la soirée à travers cette synthèse illustrée et restons disponibles si vous souhaitez prendre rendez-vous, sans engagement, avec notre cabinet de conseil.

            19h30 – Après un cocktail dinatoire, les participants sont invités à rejoindre la salle de conférence de la Bourse financière de Tel-Aviv.

            Introduction – Comment Israël pourra-t-elle prolonger le miracle économique ?

            Yaëlle Ifrah, conseillère parlementaire à la Knesset, ouvre le bal.
            Spécialiste des questions d’économie, de social et de consommation mais aussi fervente défenseuse d’Israël, Yaëlle Ifrah décrypte durant son intervention les nouveaux défis de la société israélienne. Si la prédominance de la High-Tech est remarquable (10% du PIB), elle laisse entrevoir les inégalités de salaire dans les autres secteurs (30 000 shekels VS salaire minimum de 5 300 shekel). La mutation du marché du travail, l’éducation, la faible productivité des salariés ou encore le coût de la vie sont d’autres enjeux indispensables au perfectionnement du pays.

            Table ronde – Points d’immobilier et de fiscalité avec les lauréats desBusiness Awards de la CCIIF 

            Organisé en avril dernier par la Chambre de commerce Israël-France, l’évènement des Business Awards a récompensé un pôle d’experts ayant un rôle significatif en Israël auprès des francophones. Les lauréats, Moshe Assuline (expert-comptable), Patrick Benzimra (avocat), Emmanuel Seror (Banque Mizrahi-Tefahot) et Laurent Perez (DG de Herez Israël), se réunissent autour d’une table ronde animée par le président de la CCIIF, Dr Daniel Rouach.

            Parmi les questions posées : comment financer un bien résidentiel avec la banque ? Quelle fiscalité s’agissant d’un bien commercial (achat, location, vente) ? En cas de pertes en capital, quelles optimisations votre cabinet préconise-t-il ? Quelle classe d’actifs offre une fiscalité intéressante en Israël ?

             

            Conférences – Trois approches pour faire face à tout contexte

            Le contexte de crise actuel est complexe. Guerre en Ukraine, fermeture de la Chine, persistance du covid, période inflationniste, marchés boursiers chahutés… Pourtant, la vie ne s’arrête pas. Comment investir en prenant en compte ces éléments ? 

            • Yohan Kadoch, CEO de Psagot Investment House, parle tout d’abord des investissements financiers et de la singularité de la stratégie long short.
            • Rudy Neuhof, Co-Head de Tikehau Capital en Israël, dresse quant à lui un portrait des alternatives qu’offre le non coté (dette privée, actifs réels, private equity).
            • Enfin, Laurent Perez, Directeur Général de Herez Israël, souligne l’importance de mettre en place des stratégies d’investissementdiversifiées à court, moyen et long terme. Il s’attarde enfin sur l’immobilier en Israël, un investissement toujours opportun qui peut se décliner selon une approche régionale, par le financement de projets immobiliers ou encore par l’achat de terrains.

            Nous offrons à nos clients un accès direct à des expertises comme celles des sociétés de gestion Tikehau et Psagot, traditionnellement réservées aux investisseurs institutionnels. Vous avez des projets d’investissement en Israël et/ou en France et souhaitez être recontacté ?

            Ê T R E – R A P P E L É ?

             

              Horaire d'appel