Le Forum du Patrimoine – Herez Israël x Chambre de Commerce

La 5e édition du Forum du Patrimoine organisée par Herez Israël et la CCIIF s’est tenue le 7 juillet 2022 à la Bourse de Tel-Aviv.

L’origine du Forum du Patrimoine

Le 7 juillet 2022, à la Bourse de Tel-Aviv, s’est tenue la 5ème édition du Forum du Patrimoine organisée conjointement par le cabinet Herez Israël et la Chambre de Commerce Israël-France. Nous remercions tous les participants ainsi que nos partenaires pour ce moment unique de rencontres et d’échanges.

En guise d’introduction, nous aimerions parler de l’origine du Forum.
Notre métier est tourné vers le conseil. Nous nous plaçons en tant que chef d’orchestre du patrimoine et lui donnons certaines directions, en fonction des besoins et projets de nos clients. Accompagner ces derniers sur le marché israélien et les orienter vers des partenaires qualifiés lorsque le besoin se présente est une autre facette de ce métier.

Ainsi, le Forum du patrimoine permet, chaque année, de donner aux particuliers francophones un accès direct et privilégié à des expert(e)s et des thématiques patrimoniales d’actualité. Tout au long de la soirée, des interventions, en français, sont assurées par des professionnels de qualité présents en Israël (expert-comptable, avocat, conseiller etc.).

Nous vous proposons dans le corps de ce mail les points saillants de la soirée à travers cette synthèse illustrée et restons disponibles si vous souhaitez prendre rendez-vous, sans engagement, avec notre cabinet de conseil.

19h30 – Après un cocktail dinatoire, les participants sont invités à rejoindre la salle de conférence de la Bourse financière de Tel-Aviv.

Introduction – Comment Israël pourra-t-elle prolonger le miracle économique ?

Yaëlle Ifrah, conseillère parlementaire à la Knesset, ouvre le bal.
Spécialiste des questions d’économie, de social et de consommation mais aussi fervente défenseuse d’Israël, Yaëlle Ifrah décrypte durant son intervention les nouveaux défis de la société israélienne. Si la prédominance de la High-Tech est remarquable (10% du PIB), elle laisse entrevoir les inégalités de salaire dans les autres secteurs (30 000 shekels VS salaire minimum de 5 300 shekel). La mutation du marché du travail, l’éducation, la faible productivité des salariés ou encore le coût de la vie sont d’autres enjeux indispensables au perfectionnement du pays.

Table ronde – Points d’immobilier et de fiscalité avec les lauréats desBusiness Awards de la CCIIF 

Organisé en avril dernier par la Chambre de commerce Israël-France, l’évènement des Business Awards a récompensé un pôle d’experts ayant un rôle significatif en Israël auprès des francophones. Les lauréats, Moshe Assuline (expert-comptable), Patrick Benzimra (avocat), Emmanuel Seror (Banque Mizrahi-Tefahot) et Laurent Perez (DG de Herez Israël), se réunissent autour d’une table ronde animée par le président de la CCIIF, Dr Daniel Rouach.

Parmi les questions posées : comment financer un bien résidentiel avec la banque ? Quelle fiscalité s’agissant d’un bien commercial (achat, location, vente) ? En cas de pertes en capital, quelles optimisations votre cabinet préconise-t-il ? Quelle classe d’actifs offre une fiscalité intéressante en Israël ?

 

Conférences – Trois approches pour faire face à tout contexte

Le contexte de crise actuel est complexe. Guerre en Ukraine, fermeture de la Chine, persistance du covid, période inflationniste, marchés boursiers chahutés… Pourtant, la vie ne s’arrête pas. Comment investir en prenant en compte ces éléments ? 

  • Yohan Kadoch, CEO de Psagot Investment House, parle tout d’abord des investissements financiers et de la singularité de la stratégie long short.
  • Rudy Neuhof, Co-Head de Tikehau Capital en Israël, dresse quant à lui un portrait des alternatives qu’offre le non coté (dette privée, actifs réels, private equity).
  • Enfin, Laurent Perez, Directeur Général de Herez Israël, souligne l’importance de mettre en place des stratégies d’investissementdiversifiées à court, moyen et long terme. Il s’attarde enfin sur l’immobilier en Israël, un investissement toujours opportun qui peut se décliner selon une approche régionale, par le financement de projets immobiliers ou encore par l’achat de terrains.

Nous offrons à nos clients un accès direct à des expertises comme celles des sociétés de gestion Tikehau et Psagot, traditionnellement réservées aux investisseurs institutionnels. Vous avez des projets d’investissement en Israël et/ou en France et souhaitez être recontacté ?

Ê T R E – R A P P E L É ?

 

    Horaire d'appel

    Visite du vignoble du Domaine du Castel

    En ce dimanche 26 décembre 2021, c’est au Domaine du Castel, un charmant vignoble en Haute Judée, proche de Jérusalem, que nous nous sommes réunis afin de participer à une visite et une dégustation de vins.

    L’histoire du Domaine du Castel est surprenante tant elle est le résultat à la fois du hasard, du travail mais également de valeurs de sionisme. Elie Ben Zaken, originaire d’Alexandrie, a immigré en Israël dans les années 70 depuis Milan. Il avait pour rêve de travailler la terre d’Israël et de la faire fructifier. Après avoir acheté un bout de terrain près de Jérusalem, il planta son premier vignoble en 1988 et obtenu sa première récolte quatre années plus tard. Non certain de la qualité de ses premières bouteilles et dans une quête de perfection, Eli envoya une bouteille au directeur de la Maison de Vente aux Enchères Sotheby à Londres. Ce dernier su convaincre Elie de la qualité de son vin et l’encouragea vivement à continuer son entreprise. Le vignoble Castel, faisant référence aux forteresses de l’époque des croisades, était né.


    De quoi avons-nous parlé ?

    Après avoir profité de la dégustation, nous nous sommes penchés sur l’activité, l’actualité et la fiscalité immobilière en Israël, en collaboration avec l’expert-comptable et fondateur du cabinet Assuline & Co, Moshe Assuline. Tout d’abord, nous avons rappelé quelques chiffres clefs sur l’économie du pays afin de mieux comprendre l’écosystème dans lequel nous évoluons. Avec un PIB de 6,3% et un taux de chômage à 4,5% en novembre 2021, le pays fait preuve d’une grande résilience et les effets de la fin de la crise sanitaire se font ressentir. 

    Par la suite, nous avons présenté différents tableaux comparatifs entre plusieurs types d’investissements immobiliers. De cette manière, nous avons pu introduire les investissements de type « club-deal » et détaillé trois de nos opérations immobilières. 

    Nous avons également tenu à présenter notre conviction, celle d’investir dans le Negev. Ce désert couvre près de 60% de la surface du territoire et pourtant n’est occupé que par moins de 10% de la population d’Israël. De très grands projets d’investissement lui sont consacrés afin d’y développer son centre académique, son parc High-Tech et le tourisme. 

    Herez Israël, en partenariat avec Sandy Madar, CEO de Negev Inside, partagent donc la même vision que David Ben Gurion et voient dans le désert du Negev à la fois une opportunité financière mais aussi un engagement sioniste.

    Pour conclure, une vingtaine d’investisseurs présents ont pu bénéficier d’une présentation des Pépites Herez – notre sélection des projets immobiliers qui présentent un rendement élevé ainsi qu’un ratio bénéfice/risque particulièrement intéressant.

    Pour découvrir nos futures sélections, ne manquez pas nos prochains événements !

    Ê T R E – R A P P E L É ?

     

      Horaire d'appel