Immobilier : partenariat Groupe Eli Haddad x Herez Israël

Communiqué de presse – Mai 2023

Nous assistons aujourd’hui à un point d’inflexion sur les prix de l’immobilier israélien. Il s’agit donc d’un moment intéressant pour surpondérer la place de l’immobilier dans son patrimoine.

Fort de ce constat et dans un souci constant de décrypter les meilleures opportunités en Israël aux côtés d’experts qualifiés, Herez Israël signe un partenariat aux conditions exclusives avec Eli HADDAD, avocat-notaire.

Groupe Eli HADDAD :
Maître Eli HADDAD ouvre son cabinet en 1997 en plein cœur du quartier de la city à Ashdod. Spécialisé dans le droit foncier, son cabinet est aujourd’hui un acteur de premier plan regroupant une équipe de plus d’une trentaine de professionnels.
En parallèle, et depuis 25 ans, Eli HADDAD a une activité de commercialisation et promotion de projets immobiliers faisant de lui un des acteurs majeurs dans tout le pays.
L’objet de ce partenariat est de proposer aux clients du cabinet Herez Israël d’investir dans un club deal avec Eli HADDAD et ses équipes sur des projets à forte valeur ajoutée aux revenus récurrents et intéressants.
Nous sommes ravis d’annoncer notre partenariat avec le multi family office Herez Israël. Ensemble, nous unissons nos forces et nos expertises pour offrir des solutions immobilières innovantes à nos clients.” – Me Eli Haddad

Laurent Perez, Directeur Général de Herez Israel poursuit :

Cette collaboration nous permet de rester à l’avant-garde du marché en combinant notre savoir-faire avec celui d’Eli Haddad et nous adapter à un marché en constante évolution.”

Herez Israël, filiale d’Herez, groupe français de premier plan spécialisé dans le conseil en gestion de patrimoine, a été créée pour renforcer la proximité avec nos clients désormais installés en Israël, et plus largement, proposer une offre de services sur mesure aux francophones intéressés par l’investissement en Israël.

Club Deal immobilier : Comment investir?

Club Deal : L’immobilier occupe une place colossale dans le paysage de l’investissement en Israël souvent dans le but d’obtenir des revenus secondaires et passifs pour l’épargnant particulier. Mais comment investir ?

Toutefois, les prix de l’immobilier qui n’ont cessé d’augmenter depuis 15 ans dans le pays, tout particulièrement à Tel Aviv où les biens ont vu une augmentation proche de 100%.

A l’origine de cette flambée du prix des logements, l’effet combiné d’un déficit chronique de logements, d’une demande soutenue et de loyers élevés.

 

La première ligne de tramway devrait voir le jour dans les deux prochaines années, une bonne alternative pour satisfaire la demande toujours plus élevée à Tel Aviv, tout en n’aggravant pas la situation de la circulation routière dans la région. Ainsi la ville devient accessible rapidement depuis sa périphérie.

 

A la lumière de ces données, il apparaît qu’au cours des deux dernières années, se manifeste une demande grandissante d’appartements en périphérie ou les prix sont plus abordables, se traduisant par un accroissement de 260% des ventes d’appartements dans la ville de Bat Yam par exemple.

Alors que le coût d’un appartement reste tout de même élevé, Les possibilités d’investissements en Israël sont vastes pour la Valeur refuge par excellence et il peut se révéler pertinent d’étudier les différentes opportunités.

 

Pour les investisseurs privés, la possibilité d’investir dans un club deal existe. Financer des projets immobiliers au côté de promoteurs assure une rentabilité plus grande dans des localisations à fort potentiel avec des conditions fiscales optimisées.

Club deal : 2 formes d’investissements 

Le promoteur, selon le projet sera accompagné par la banque à hauteur de 70-80% de l’opération. Il financera le solde restant par une levée de fonds via un tour de table.

 

L’apport pourra être souscrit sous plusieurs formes :

 -Prêt au promoteur : le promoteur émet une dette en plus du prêt à la banque (dette mezzanine). L’horizon de placement et la rentabilité (sous forme de coupons) sont prédéfinis à l’avance. Le rendement sera autour de 6-8% annuels.

A noter que cette option crée une nouvelle source de revenus réguliers.

 -Co-investissement : le rendement visé est plus élevé mais il existe des risques liés au bon déroulement du projet. Les profits pour ce type de placement ne seront perçus qu’à la fin du projet avec le capital. On parle ici de club deal de capitalisation.  Le rendement attendu sera de 12% – 15% annuels.

Financement par nantissement

Audit patrimonial - Conseil en gestion de patrimoine

Le nantissement consiste pour un emprunteur, à affecter un bien meuble incorporel comme gage à son créancier, en contrepartie d’un prêt.

Il est tout à fait possible de nantir des supports comme un contrat d’assurance vie, un compte titre, ou un PEA contre l’obtention d’un prêt afin d’investir en actif immobilier ou en private equity.

En Israël également, les établissements préteurs permettent sous certaines conditions, ce mécanisme. Inutile de racheter une partie de son contrat sur laquelle une potentielle fiscalité s’appliquerait. Cela constitue une stratégie patrimoniale avantageuse puisque l’argent du portefeuille continuera de fructifier pendant le remboursement du prêt.  

Généralement, l’assureur accorde un prêt à hauteur de 60-80% du contrat à un taux avantageux en comparaison aux prêts classiques. De plus, il existe la possibilité de commencer le remboursement par une période où seuls les intérêts du prêt sont remboursés.

 

En conclusion, nous pouvons mettre en œuvre ce mécanisme de club deal qui permet un avantage patrimonial évident, pour investir dans un projet immobilier sans se défaire de son portefeuille financier et donc de viser des objectifs de rentabilité optimale.  Il est donc possible de ne payer que les intérêts pendant que l’argent est placé chez le promoteur. Nous clôturerons le prêt, une fois le capital et les intérêts du projet perçus.      

Vous souhaitez une approche personnalisée du Club Deal Immobilier ?

    Horaire d'appel